Skip to content

2 qualités fantastiques à piquer aux leaders narcissiques

Son dialogue était inédit et très surprenant.

La semaine dernière j’écoutais un grand entraîneur américain exprimer des théories qui allaient à l’encontre de beaucoup d’idées reçues sur le leadership.

Celui-ci expliquait notamment que certains athlètes désirent un coach qui fasse preuve d’une impitoyable fermeté. Ils veulent un entraîneur jamais satisfait, qui en demande toujours plus et n’hésite pas à leur crier dessus ou les punir.

Pourquoi ? Parce qu’ils savent que seule une personne aussi dure pourra « extraire » le meilleur d’eux même.

2 qualités fantastiques à piquer aux leaders narcissiques
Hé oui, Igor le terrifiant tyrannosaure pourrait avoir plus de leadership que vous (remarquez sa cravate à la longueur impeccable)

Cette pratique, aucun expert en leadership ne vous la recommandera. Pourtant, dans certains contextes, elle fonctionne, et pas uniquement dans le monde sportif. Sidney Finkelstein l’évoque dans son livre Superbosses, où il recense les comportements des meilleurs leaders du monde.

A la lecture de ce livre, on s’aperçoit qu’il existe une multitude de styles pour obtenir le meilleur de ses équipes, dont certains qui feraient bondir beaucoup de spécialistes en leadership. On découvre qu’il y a d’autres modèles que celui du « bon leader bienveillant » que l’on trouve dans 99% des contenus actuels sur le sujet, et qu’ils apportent tout autant de performance et de satisfaction au groupe.

Vous pouvez être un bon leader de bien des façons différentes, le monde est complexe et aucune situation ne se ressemble, il faut donc se méfier des visions trop réductrices.

Et aujourd’hui, dans cet article, je voudrais étendre vos horizons et démolir un cliché qui circule actuellement sur le leadership ; celui qui dit qu’une personne narcissique ne peut pas faire un bon leader. Mais je vais aussi vous montrer deux aspects du « leadership narcissique » dont vous pouvez vous inspirer pour renforcer votre leadership.

Commençons par nous intéresser aux traits d’une personne narcissique.

2 qualités fantastiques à piquer aux leaders narcissiques

Un narcissique, c’est quoi ?

D’après le Larousse : « Le narcissisme est l’amour excessif porté à l’image de soi »

Un narcissique s’intéresse avant tout à lui-même. Il se croit exceptionnel, supérieur, et ne s’associe qu’avec des personnes qu’il estime « à son niveau ». En revanche, il adore que les « gens normaux » le remarquent et l’admirent.

Il ne connait pas l’empathie et considère ses pairs comme un simple moyen d’arriver à ses fins.

Lorsqu’il parle, il pense que son opinion vaut plus que celle des autres, et quand il donne des consignes, il veut qu’elles soient respectées à la lettre et sans discussion.

Et si les choses ne se passent pas comme il l’attendait, il s’impatiente, s’énerve, et n’hésite pas à harceler ou rabaisser les autres.

Lorsqu’on lit cette description, on peut conclure qu’un individu aussi détestable ne peut pas faire preuve de leadership, qu’il lui manque trop de qualités humaines pour fédérer un groupe autour de lui. Et pourtant…

Les secrets des leaders narcissiques

L’histoire déborde de leaders géniaux…et narcissiques.

On peut évoquer Alexandre le Grand, Napoléon ou encore… Gandhi.  Vu leurs accomplissements, qui pourrait dénier leur leadership ?

2 qualités fantastiques à piquer aux leaders narcissiques
Parce que je le vaux bien

Et beaucoup de « héros » des temps modernes possèdent eux aussi un amour démesuré d’eux-mêmes, c’est le cas de Bill Gates, Jeff Bezos ou encore feu Steve Jobs. Et ces hommes ont bâti des empires malgré cet affreux défaut.

Nous pouvons donc deviner que, dans certains cas, le narcissisme ne freine pas le leadership.

Pourquoi ? Parce que les narcissiques possèdent deux qualités très utiles pour fédérer et accomplir des grandes choses.

La première est qu’ils disposent d’une confiance en eux inébranlable.

2 qualités fantastiques à piquer aux leaders narcissiques

Quand D. Trump a annoncé sa candidature à la présidence, personne ne croyait en lui. Pourtant, il a persisté malgré les promesses d’échecs cuisants. Son narcissisme lui a fourni la force de conviction nécessaire pour s’imposer.

Il n’a jamais cessé de penser qu’il réussirait car il se pense meilleur que tout le monde.  Ce type d’attitude est détestable mais elle apporte un avantage énorme pour rester fort dans les difficultés et éviter de douter.

Tout leader traverse des épreuves, et une telle confiance permet de continuer à avancer et d’inspirer ses équipes à faire de même.

La seconde qualité est qu’ils voient beaucoup plus grand qu’une personne normale. Ils ont une vision d’un futur grandiose qu’ils pensent être les seuls à pouvoir accomplir.

Napoléon disait « un chef est un marchand d’espoir », il avait compris qu’un leader doit faire rêver.

Pourquoi ? Parce que les grandes idées nous attirent à elle comme un lampadaire avec des papillons de nuit.

Résultat de recherche d'images pour "moth attracted to light"

Qui n’a jamais rêvé de changer le monde ? De prendre part à un projet grandiose ? D’intégrer une communauté exceptionnelle ?

Lorsque Bill Gates parlait d’amener un ordinateur dans chaque foyer, il faisait l’objet de toutes les moqueries tant l’idée paraissait démesurée et irréalisable. Plus personne ne rit aujourd’hui…

Le leader narcissique rêve de grandeur et il trouve souvent des partisans pour le suivre dans ses projets fous.  Et ceux-ci lui pardonnent ses défauts s’ils pensent que le leader possède le talent pour accomplir sa vision. Le sentiment exquis de contribuer à un projet extraordinaire compense les désagréments de travailler avec un narcissique.

Conclusion : 2 qualités fantastiques à piquer aux leaders narcissiques

Contrairement aux idées reçues, les personnes narcissiques peuvent faire preuve de leadership. Ils gagnent le cœur de leurs partisans avec leur intelligence, leur charisme et leur courage plutôt qu’avec leur bienveillance et leur empathie.

Ceci dit, je ne vous recommande pas de vous comporter comme eux. Car même si beaucoup de grands leaders historiques et actuels possèdent ce trait, on peut considérer qu’ils ont réussi malgré lui plutôt que grâce à lui.

D’une part ce style de leadership ne fonctionne que dans certains contextes (forte structure hiérarchique, besoin de changement, crise, secteur des nouvelles technologies…). D’autre part il demande un tel génie et un tel sens des affaires pour compenser ses défauts (sensibilité démesurée au critique, absence d’écoute, manque d’empathie, esprit de compétition démesuré) que rares sont les personnes assez douées pour le faire fonctionner.

Cependant, vous pouvez vous inspirer d’elles et essayer d’acquérir leurs deux plus grandes qualités :

  • Une confiance en eux inébranlable
  • Une vision ambitieuse et irrésistible 

Si vous cumulez ces qualités avec celle d’une personne humble et humaine, votre leadership atteindra des sommets !

2 qualités fantastiques à piquer aux leaders narcissiques
Aimez-vous mais avec modération !

Si le thème du leadership vous intéresse, je vous invite à identifier votre style de leadership avec ce quizz et à rejoindre le groupe LinkedIn « Leadership à la Française » pour y partager vos expériences et trouver des ressources pour devenir un meilleur leader.

Si vous avez aimé l’article, et que vous pensez qu’il peut être utile à quelqu’un d’autre, partagez-le !

↓↓↓↓↓↓↓

Published inDévelopper son style

Be First to Comment

Un avis, une question, une remarque ? Laissez un commentaire !