Skip to content

Tout savoir sur le leadership visionnaire en 5 minutes

Il existe un ingrédient magique qui a le pouvoir de transformer un homme en incroyable machine à fédérer.

Un ingrédient qui peut faire d’un quotidien gris et ennuyeux une aventure excitante, à l’image d’une pincée d’épices qui donnerait du goût à une soupe fade.

Cet ingrédient, c’est la vision.

Dans cet article, je vais vous montrer en quoi consiste le leadership visionnaire et vous expliquer ce qui fait sa force.

Mais laissez moi commencer cet article par une petite fable.

Leadership visionnaire : La fable du tailleur de pierre

Par une chaude journée d’été, un homme marchait le long d’un chemin de campagne.

Il venait de recevoir une superbe leçon de vie.

Sur sa route, il avait rencontré trois hommes qui cassait des cailloux.

A chacun d’entre eux, il avait posé la même question : « Que faites-vous ? »

Mais il n’aurait jamais imaginé recevoir des réponses si différentes.

Le premier homme avait répondu en grimaçant: « Je brise des cailloux. Ce travail stupide me détruit le dos un peu plus tous les jours. En hiver je meurs de froid, en été j’étouffe, je hais ma vie… »

Le second avait montré plus de positivité: « Je casse des cailloux. Je ne vous cache pas que c’est un travail difficile, mais au moins, ma famille mange à sa faim et mes enfants vont à l’école. Et puis quel plaisir d’être dehors par ce temps magnifique ! »

Le dernier était le plus énergique de tous. Après avoir écouté la question il avait répondu, plein d’enthousiasme « Je construis une cathédrale ! »

Une belle vision a le pouvoir de transcender les hommes qui veulent l’accomplir. C’est ce qui fait la force du leadership visionnaire.

Résultat de recherche d'images pour "cathédrale gothique"

Leadership visionnaire : Que fait le leader ?

Devise du leader visionnaire : Suivez-moi

Un leader visionnaire propose une vision d’un futur meilleur ou d’un grand projet qu’il cherche à mettre en oeuvre, et demande aux autres de l’accompagner dans cette mission. 

Pour lui, la vision dirige les actions.

Il analyse tout ce qui se passe au sein de son service ou son entreprise sous le prisme de la vision.

Quand il évoque les tâches à réaliser, il montre en quoi celles-ci contribuent au projet. Lorsqu’il fait un retour, ou une évaluation, il explique à son collaborateur en quoi ses actions et son comportement contribuent ou pas à accomplir la vision.

Le leader visionnaire peut laisser beaucoup de liberté d’innover, tant que celle-ci va dans le sens du projet.

Pourquoi le leadership visionnaire est si puissant ?

Bien utilisé, le leadership visionnaire est une véritable arme de « construction » de masse. Et les héros de notre histoire l’ont utilisé pour bâtir le monde d’aujourd’hui.

Image associée

Que ce soit Martin Luther King qui rêvait d’une Amérique libérée du racisme, le Général De Gaulle qui se battait pour une France sans Nazis, ou Napoléon qui voulait porter son pays au sommet, tous utilisaient à la perfection le leadership visionnaire.

Pourquoi ce style est si puissant ?

Parce qu’il nourrit notre désir d’accomplissement et de transcendance.

Nous rêvons tous de nous sentir utile et d’avoir d’une vie remplie de sens. Et le leader visionnaire touche ces besoins en proposant à ses collaborateurs de se mettre au service d’une cause plus grande qu’eux.

Pyramide des besoins humains selon A. Maslow et leadership visionnaire
Pyramide des besoins humains selon A.Maslow et leadership visionnaire

Prenons le fameux exemple du recrutement de John Sculley par Steve Jobs.

Jobs voulait que Sculley vienne travailler pour Apple, mais celui-ci hésitait à quitter Pepsi, chez qui il avait un très bon poste.

Pour le faire changer d’avis Jobs lui posa la « question qui tue « :

« Voulez-vous continuer à vendre de l’eau sucrée pour le reste de votre vie, ou voulez-vous venir avec moi et changer le monde ? »

Avec ces mots, il le convainquit de se joindre à lui.

Et pour cause, difficile d’admettre que contribuer à un projet grandiose ne nous intéresse pas (vous vous voyez dire à Jobs: « Non désolé, je préfère l’eau sucrée » ?)

Mais vous n’avez pas besoin de vouloir changer le monde pour utiliser ce style. Vous avez seulement à rendre votre projet « sexy » et valorisant aux yeux de ceux qui doivent l’accomplir (quelques pistes ici)

Dans quel contexte fonctionne le leadership visionnaire ?

Le leadership visionnaire fonctionne dans presque tous les contextes. Parce que les besoins de transcendance et d’accomplissement sont universels. Et la vision est un outil très efficace pour fédérer les membres d’un groupe.

Il fonctionne particulièrement bien dans les entreprises « à la dérive », qui traverse une crise identitaire. Car il n’y a rien de pire que des salariés qui se lèvent le matin sans vraiment savoir à quoi leur travail va servir, ce qu’ils contribuent à accomplir.

Une belle vision peut donner un nouvel élan, mettre un « coup de boost » à la machine en y injectant de l’énergie.

Mais il ne marche pas dans toutes les situations. Car la vision doit plaire et convaincre. Un leader entouré de collaborateurs plus expérimentés que lui, ou qui n’ont aucun intérêt pour son projet, recevra une image de mégalomane ou de rêveur déconnecté de la réalité.

Résultat de recherche d'images pour "megalomanie"

Le leader devra aussi consacrer beaucoup de temps à expliquer sa vision en terme concrets, notamment aux managers de l’entreprise qui auront la mission de « transformer le rêve en réalité ».

Proposez un projet valorisant et convaincant, sachez habillement le mettre en avant sans en faire trop, et vous aussi vous deviendrez un leader visionnaire !

A vous le leadership !

Le leadership vous intéresse ?

 

Vous voulez apprendre à motiver les autres ? Connaître les secrets pour avoir un mental d’acier ? Obtenir des « trucs » pour communiquer efficacement ?

 

Alors rejoignez l’académie du leadership et recevez mes conseils quotidien sur ce sujet.

 

Inscrivez-vous ici et devenez un meilleur leader dès aujourd’hui.

 

Vous pouvez aussi identifier votre style de leadership en réalisant ce quiz.

 

 

 

Published inComprendre le leadership

4 Comments

  1. Bouzouane Bouzouane

    Vos articles m’intéressent beaucoup.

    • Vincent - Destination Leadership Vincent - Destination Leadership

      Merci Bouzouane !

  2. Gonzague Gonzague

    Bonjour Vincent, L’article est très intéressant, j’aurais deux observations si vous le permettez, la première, que les visions et les « leaders visionnaires » visent bien plus loin que de seulement fédérer les gens, qu’il s’agisse d’entreprises, de pays, ou autre, c’est la « magie » des visions, c’est pourquoi ils ont souvent la réputation de pouvoir créer des choses à partir de rien – d’où ma deuxième observation : cela explique pourquoi les véritables « leaders » ne se fabriquent pas, ni ne se forment, ils sont découverts et laissés faire!!

    • Vincent - Destination Leadership Vincent - Destination Leadership

      Bonjour Gonzague,

      Tout dépend de ce que vous mettez sur le mot « leader visionnaire ».

      Pas besoin d’avoir une vision extraordinaire pour être un leader visionnaire.

      Et une personne peut tout à fait avoir une idée vague de ce qu’elle veut accomplir et se lancer. Puis prendre par la suite le temps de définir sa vision et de s’en servir à la fois comme un outil pour fédérer et un objectif à atteindre.

      Mais oui je suis d’accord avec vous.

      En revanche, je ne crois pas du tout à la vision du grand leader qui créé des choses à partir de rien et qui n’est ni fabriqué, ni formé.

      Par exemple, que ce soit Alexandre, Napoléon, ou Mandela, aucun d’entre eux ne s’est fait seul. Ils ont tous eu des mentors qui leur ont montré la voie et des parcours qui leur ont permis de s’éduquer, se tester, et monter en puissance.

      Ils avaient une grande énergie qu’ils mettaient au service de leur vision, mais ils ne sont pas faits tout seuls, loin de là, eux aussi ont été « fabriqués et formés ».

Un avis, une question, une remarque ? Laissez un commentaire !