Sélectionner une page

La plus grande barrière à une bonne communication

J’avoue, le résultat de ce sondage m’a surpris.

Si vous m’aviez demandé de nommer le plus grand obstacle à la bonne communication, je vous aurais dit le manque d’écoute.

Je me trompais.

Le plus grand obstacle dans notre communication réside dans notre plus grande richesse.

Nos différences.

Nos plus beaux accomplissements ne découlent-ils pas de la coopération de profils différents ?

Ne faut-il pas un large éventail de compétences et de sensibilités pour envoyer une fusée dans l’espace, donner vie à un divin opéra ou cuisiner une tartiflette de 1835 kilos ?

Mais si nos différences peuvent se compléter et créer une immense valeur, elles peuvent aussi nous ralentir.

Par exemple dans notre façon de communiquer.

Mark Murphy, un spécialiste de la communication identifie 4 styles de communication différents.

Les intuitifs qui vont à l’essentiel. Ils passent de A à Z vite, sans s’encombrer de détails.

Leur opposé, les fonctionnels donnent tous les détails, pour passer de A à B, puis de B à C, puis de…

Les analytiques qui raisonnent uniquement avec des faits et des données chiffrées.

Les personnels qui se préoccupent davantage de maintenir des bons liens et d’éviter de générer d’émotions négatives.

D’après un sondage mené par The Economist, les différences de styles de communication sont la cause principale des difficultés de communication rencontrées.

Comment pouvez-vous éviter qu’ils vous affectent négativement ?

Déjà ayez conscience du style vers lequel vous tendez et des biais que cela occasionne chez vous.

Ensuite, admettez que les autres peuvent être différents et adaptez-vous.

Soyez bref avec les intuitifs, détaillé avec les fonctionnels, factuel avec les analytiques, émotionnel avec les personnels.

Et exprimez vos besoins.

Dans mon ancienne entreprise un directeur était un fonctionnel.

Ses collaborateurs maudissaient souvent sa brièveté.

Mais aucun ne demandait jamais de détails supplémentaires.

Alors que c’est eux qui payaient les cruches cassées !

Vous pourriez également apprécier :
Comment parler des sujets qui fâchent ?

Comment parler des sujets qui fâchent ?

Certains sujets divisent l’humanité depuis la nuit des temps. Doit-on faire deux bises ou trois, dire chocolatine ou pain au chocolat, chasser les Bordelais à la fourche ou au fusil ? Dans un monde parfait nous serions d’accord sur tout. Mais dans notre monde les...

Charisme : Surtout ne négligez pas ce critère !

Charisme : Surtout ne négligez pas ce critère !

Avez-vous négligé ce critère essentiel à votre charisme toute votre vie ? Admettons que vous ayez besoin de faire une excellente impression. Devant votre directeur pour lui conter vos accomplissements, devant votre collaborateur pour l’inspirer à accepter une mission,...

Pourquoi l’empathie est le pilier de l’intelligence émotionnelle ?

Pourquoi l’empathie est le pilier de l’intelligence émotionnelle ?

Savoir bien communiquer est essentiel pour maintenir des relations fructueuses et apaisées avec son manager, ses collègues et ses collaborateurs. Et une bonne communication s’appuie sur une bonne intelligence émotionnelle. La poutre dans l’œil qu’ont beaucoup ? Penser...

>
Send this to a friend