Sélectionner une page

Pourquoi votre bienveillance ne suffira JAMAIS ?

Aujourd’hui, s’il y a bien un sujet qui met tout le monde d’accord c’est bien la bienveillance.

Pas un jour ne passe sans que je ne découvre un article ou un post Linkedin vantant ses mérites.

Tout le monde semble aligné: il faut chasser les gens non bienveillants de nos entreprises comme des cafards de nos cuisines.

Maintenant, voilà ce qui me gêne.

Demandez à votre chef, vos collègues, votre manager, vos amis ou votre marabout s’ils se considèrent comme bienveillant, dans la majorité des cas vous obtiendrez un fier « oui ».

Sont-ils vraiment objectifs ?

Un des plus grands biais de l’être humain est de se penser bon et de n’avoir peu de recul sur lui-même.

Même les criminels se considèrent comme des bonnes personnes.

Par exemple.

Connaissez-vous le biais d’attribution fondamental ?

En voici une illustration :

« Si je t’ai traité de misérable cloporte c’est parce que j’avais eu une journée très stressante et que j’étais à bout de nerf.

Par contre quand mon chef m’a traité de blatte perfide, c’est parce que c’est quelqu’un qui n’a aucun respect et aucune empathie ».

Le bais d’attribution consiste donc à attribuer ses erreurs aux circonstances, mais à attribuer celles des autres à leur caractère et à leur identité.

J’ai le plus souvent été entouré de personnes qui se pensaient bienveillantes.

Cela ne les a pas empêché d’avoir une poutre dans l’œil à leur sujet et de me causer du tort.

Et j’ai moi-même probablement causé du tort à d’autres.

C’est pour cette raison que la bienveillance ne suffira jamais.

C’est une bien mauvaise conseillère car tout le monde ou presque se pense bienveillant.

Ce qu’il faut ce sont des compétences.

Savoir écouter, formuler une idée pacifiquement, gérer une attaque, maîtriser ses nerfs, atteindre le compromis.

Oui, oui, je sais.

Vous vous dites probablement… « aucun souci, je maîtrise ».

Pourtant je mets mon oreille à couper que si on demandait à votre manager, vos collègues ou vos collaborateurs ce qu’ils en pensent…ils auraient un avis différent !

L’auto-objectivité est une illusion.

Vous pourriez également apprécier :
Leadership bienveillant bien ordonné commence par soi-même

Leadership bienveillant bien ordonné commence par soi-même

Il y a quelques erreurs à ne pas commettre pour devenir un leader bienveillant efficace et heureux.   Par exemple, ne pas arriver en entretien d’évaluation avec un poing américain.   Celle que je vais évoquer maintenant, beaucoup de personnes bien...

Feedbacks efficaces : Le guide complet

Feedbacks efficaces : Le guide complet

Comment faire un feedback efficace ? De nombreux managers se posent la question. Dans ce guide  je vais donc vous expliquer comment faire un bon feedback. Pour commencer, notons que nous délivrons des feedbacks en permanence et pas uniquement dans le cadre d'une...

Le guide complet pour manager et motiver à distance

Le guide complet pour manager et motiver à distance

Comment manager à distance ? Comment motiver à distance ? Dans un contexte de pandémie, énormément de managers se sont posés ces questions. Ce guide va vous donner tous les conseils dont vous avez besoin pour manager et motiver à distance vos collaborateurs le plus...

>
Send this to a friend